1.1 Aider au diagnostic et à la mise en cohérence des instances de concertation

Le bassin :
un bain de culture commune, un creuset de projets communs

Pour le premier degré, la période écoulée a vu une réaffirmation de la dimension pédagogique des conseils d’école. Au-delà des aspects organisationnels, les conseils des maîtres s’attachent davantage à la résolution de difficultés majeures et récurrentes des élèves ainsi qu’aux thématiques pédagogiques. La notion de parcours scolaire de l’élève prend une nouvelle dimension, confortée par l’élaboration d’outils communs en conseils de cycle. La prise de conscience de la responsabilité collective et individuelle des enseignants dans la réussite des élèves devient une réalité, notamment en éducation prioritaire.

Si l’entité du bassin s’avère propice à la construction de liens inter cycles entre premier et second degré, il reste toutefois difficile de faire converger au sein d’une même instance les problématiques des écoles, des collèges et des différents lycées. Le nombre réduit de représentants du premier degré dans les réunions de bassin et, partant, la prédominance des thématiques plus particulièrement centrées sur le second degré, semblent en être un des facteurs. Un rééquilibrage des problématiques traitées au sein de ces instances serait favorisé par la participation de directeurs d’école, voire par un co-pilotage assuré par des IEN du premier degré.

La question de la construction de projet de réseau "école-collège" et, plus encore, de projet de "territoire éducatif" s’étendant jusqu’au baccalauréat, susceptibles de conforter la cohérence de l’accompagnement du parcours des élèves, reste posée.

Carte des bassins de l’académie

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)